ANNÉE 4

L’année du renforcement.

Ce qui était une majeure en 3ème année se confirme en spécialisation. Là où les étudiants avaient 2 matières liées à leur majeure, la spécialisation en propose 4.

Ainsi, chaque étudiant trouve un renforcement dans les matières qu’il voudra convertir en métier.

Rythme d’apprentissage : + d’exercices en commun, + de place pour la spécialisation.

Tremplin vers l’alternance de 5ème année, la 4ème année exige une implication permanente. Entre les projets de groupe et l’enrichissement de son book perso, la recherche de stage et les productions à rendre, le rythme est soutenu et la formation est riche.

4 matières liées à la spécialisation apportent aux jeunes créatifs le matériau nécessaire à leur professionnalisation.

Pédagogie : concevoir, produire, argumenter.

Les partenaires du Quatre accueillent les étudiants in house pour les immerger dans le quotidien de leurs métiers. Quoi de mieux pour réfléchir à une problématique d’identité de marque que passer 48h avec les équipes internes ?

Un brief exigeant sera travaillé par les étudiants, alors constitués en teams créatifs, et fera l’objet d’une soutenance devant des membres du Club des DA. Grand oral devant un grand jury.

En 4ème année vient s’ajouter une matière à la formation, un apprentissage très pratique dans la vie du créatif : vendre une idée.

Immersion professionnelle : plongeon dans le grand bain.

4 à 5 mois de stage viennent clôturer la 4ème année de formation. Les étudiants auront été (in)formés, conseillés pendant les mois qui précèdent pour que ce stage, qui sera longtemps présent sur leur CV, soit celui qui forge leur réputation dans ce monde.

 

LA QUATRIÈME ANNÉE. ON Y EST !

Vous avez trois ans d’expérience derrière vous, et ce n’est pas rien. A partir de maintenant nous vous considérons comme des professionnels du design, de la créativité et de la publicité. Vous travaillez avec exigence, rapidité, vous savez analyser les besoins, ciblez les demandes et la qualité de vos rendus et celle que l’on attend d’un professionnel de la création et du design. Que cela soit au niveau des idées que dans la façon de les vendre.

Bref, l’idée est que nous n’ayons plus rien à vous apprendre en fin d’année.

Cette quatrième année de formation est celle où vous allez le plus nous surprendre par votre autonomie et votre capacité à faire sans forcement avoir à nous demander. Vous travaillez vite, vous savez vous-mêmes faire le tri dans vos idées, ce qui vous fait gagner un temps précieux, vous avez de l’assurance et savez défendre vos convictions. C’est ce que nous attendons de vous. Depuis quatre ans nous travaillons avec vous pour que le jour où vous quittiez l’école, vous soyez des pros, opérationnels et talentueux.

 

Les apprentissages

Vendre une idée

Quoi de plus frustrant que de voir son idée échouer parce que mal argumentée, insuffisamment soutenue ? Les poubelles sont remplies de bonnes idées mal présentées. Un esprit créatif doit aussi savoir présenter son concept. Scénariser sa présentation, rebondir sur les contre-arguments, étayer par des chiffres, reprendre les notes du planning stratégique.

Loft Créatif

Conférence hebdomadaire d’une personnalité de nos métiers

Actus publicitaires

Intervention hebdomadaire sur les créations françaises et internationales qui ont marqué l’actualité créative.

PAO

Photoshop, Indesign, Illustrator : quel que soit le métier auquel se destine un créatif, il doit être capable de maîtriser ces logiciels de manière à être autonome.

Direction Artistique

Toucher, émouvoir à travers les images est un art qui nécessite plusieurs années de mise en œuvre. Ce que l’étudiant apprend dans cette matière est réutilisé dans tous ses autres travaux - matière transversale par excellence.

Brainstorming

Un brief est proposé, les étudiants ont 2 semaines pour y répondre. Comment travailler en duo ? Comment organiser le travail ? Quelles idées sélectionner ? Comment faire le deuil de l’idée qu’on imaginait parfaite ?

Planning stratégique

Matière au confluent de l’observation sociologique, de l’ouverture culturelle et du marketing. Savoir repérer les signaux faibles, décrypter les tendances pour ensuite utiliser cette matière pour guider la créativité.

Out of the box

Comment se renouveler dans ce métier exigeant ? Comment ne pas répéter les schémas d’idéation classiques pour trouver L’IDÉE que les autres n’auront pas su faire naître ? Savoir réfléchir de manière différente pour créer des réponses innovantes aux sujets posés par les marques.

Activations digitales

5 milliards d’internautes, dont la majorité sur mobile. Quels dispositifs malins, créatifs, nouveaux déployer pour émerger de la masse de contenus déjà accessibles ?

English workshop

L’anglais est abordé sous l’angle de la publicité et de la culture. À l’oral comme à l’écrit, l’intervenant développe les capacités de l’étudiant en lui faisant analyser des campagnes et produire des écrits créatifs.

Études des marques

Marques iconiques ou émergentes, françaises et internationales, les étudiants décryptent les évolutions de ces marques à travers leurs campagnes de publicité et leurs prises de parole créatives.

Compétitions créatives

Sur des périodes allant de 48h à 3 semaines, les étudiants sont sollicités plusieurs fois par des marques ou des agences pour proposer des réponses créatives à des sujets concrets et réels. L’affiche d’une série TV proposée par une chaîne nationale, une activation digitale pour une enseigne de fast-food, etc.

Spécialisation : DA / Craft

Renforcer ses compétences et connaissances en DA pour se destiner à être la moitié d’un team créatif.

Spécialisation :
Conception-rédaction / écriture radio & podcast

Le poids des mots au service d’une marque. À la base des d’une signature de marque, d’un claim de campagne, d’un descriptif percutant, le CR est l’autre moitié du team créatif.

Spécialisation :
Motion design / réalisation

L’image animée sous toutes ses formes, avec une orientation forte donnée au film publicitaire. Quels sont les métiers qui cohabitent sur un plateau ? À quels codes répondent les plus grandes sagas publicitaires ? Les étudiants apprennent à analyser, puis commencent à faire.

Spécialisation :
Identité de marque / scénographie & retail

La marque dans son incarnation la plus concrète : le magasin, l’exposition, le flagship, le corner. Quels angles artistiques travailler pour déclencher l’intérêt, puis l’émotion chez le visiteur ?

Spécialisation :
Creative technology / UX design

Allier les innovations technologies et l’interaction avec l’humain au service de la volonté d’une marque. Les interfaces sont la passerelle nécessaire entre le service numérique et l’utilisateur. Comment les rendre fluides, naturelles, douces pour que l’utilisateur en garde le meilleur souvenir pour y revenir le plus souvent ?